Séjour Lèze « Un bout de chemin, l’un vers l’autre »

  • 10 septembre 2017
  • Elus - Enseignants - Jeunes - Parents - Professionnels de l’animation

Actualités des territoires Jeunesse

Du 10 au 13 Juillet 2017, 12 jeunes de la vallée de la Lèze, sont partis en séjour itinérant entre Trémoulet et Pamiers. Associant trois acteurs du territoire : le Centre de Loisirs de la Lèze, l’Institut Médico-Educatif de Lézat et le Centre d’accueil de demandeur d’asile du Carla Bayle : les jeunes issus de ces trois structures ont partagé, durant 4 jours, un voyage en roulotte.

En assurant une mixité entre enfants vivant des situations différentes, y compris ceux en situation de handicap ou réfugiés, ce séjour avait pour objectifs de favoriser la connaissance de l’autre, de lutter contre les stéréotypes et de valoriser les jeunes dans leur citoyenneté et dans leurs initiatives.

Si les enfants ont pu apprendre à se connaître, à mettre des mots et des actes sur l’acceptation de la différence et du fameux, « vivre ensemble », du côté des adultes, cette expérience aura été également enrichissante. En confrontant des milieux professionnels différents, en tissant de nouveaux partenariats, et en participant à la découverte et à la promotion du patrimoine local, d’un moyen de transport et d’un mode de vie, chaque acteur impliqué a pu enrichir ses savoir-faire et savoir-être.

-92.jpg

Ainsi ce projet a été travaillé par l’ensemble des acteurs éducatifs du territoire dès le mois de janvier, ce qui a permis d’une part de tisser ou de renforcer les liens entre les trois structures, mais aussi de répondre collectivement à l’appel à projet lancé par la fondation SNCF « Faire ensemble avec nos différences ».

Porté dans le cadre du Projet Educatif Local de la vallée de la Léze, cette action a permis de valoriser ce territoire rural éloigné des pôles urbains, mais riche d’une diversité de partenaires sociaux, associatifs (culturels, artistiques, sportifs, patrimoniaux), institutionnels, économiques. Cette diversité est ainsi mise au service de l’éducation des enfants et des jeunes du territoire.

Partir en séjour roulotte, ce n’est pas de tout repos ! Il faut savoir manœuvrer le « carrosse », s’occuper des chevaux, les panser, les nourrir… Mais c’est aussi l’opportunité de partager des tranches de vie avec les autres enfants, dans la roulotte, au campement, en veillée. C’est l’occasion d’avoir un autre rapport aux animaux, à l’autre, au temps…

Mais être en autonomie en roulotte, au fin fond de la campagne ariégeoise, c’est vivre une autre expérience, c’est aussi ne pas se couper du monde. Tout en étant connecté via les réseaux sociaux, les animateurs ont pu faire partager au jour le jour le voyage, ce qui a permis, par exemple, à un papa resté dans son pays d’origine, de suivre le voyage de son enfant sur Facebook.