Pendant que nos parents s’occupent de votre santé…

  • 19 mai 2020
  • Elus - Enseignants - Jeunes - Parents - Professionnels de l’animation

Actualités des territoires Pays de Foix-Varilhes Covid-19

Pendant toute la durée du confinement, les Francas du Pays de Foix ont été mobilisés pour accueillir les enfants du personnel indispensable à la gestion de la crise sanitaire. Cet accueil s’est fait à l’école Nelson Mandela.

L’équipe a tenu à savoir comment les enfants qu’ils accueillaient vivaient cette situation.

Voici les propos tenus par Ambre, Clara, Julian, Kérian et Lola qui ont entre 3 et 11 ans.

Christine et Anna : Pourquoi venez-vous à l’accueil de loisirs de Nelson Mandela ?

Ambre : Je viens ici parce que mon père travaille toute la journée, il est taxi –ambulancier.

Clara et Lola : Nous venons parce que nos parents travaillent tous les deux et ils ne peuvent pas nous garder.

Lola : On pourrait aller chez nos mamies mais on a peur qu’elles attrapent le virus.

Julian : Mes parents travaillent tous les deux et ma mère travaille au CHIVA.

Kéryan : Ma mère travaille aussi au CHIVA et mon père est ambulancier.

Clara : Nous on a le droit de venir parce que nos parents travaillent dans le milieu hospitalier.

Christine et Anna : Qu’est-ce qui vous plait quand vous venez ici ?

Lola : À la maison je m’ennuie, ici j’aime tout !

Clara : Ça me fait sortir des écrans, du téléphone et de la tablette. On peut aussi sortir de la maison ! Et en plus on joue.

Julian : J’aime bien être ici parce que c’est bon à la cantine et aussi parce qu’on va dehors et que l’on fait les devoirs. J’aime les maths !

Kéryan : On fait plein de jeux dehors et on s’amuse. C’est aussi trop bon à la cantine.

Ambre : J’aime faire des pochoirs et aller jouer dehors. J’aime aussi car je retrouve un enfant que je connais, qui est dans mon école. Je me suis faite aussi deux nouvelles copines.

J’aime aussi avoir école que le matin et de pouvoir jouer l’après-midi. Ce serait bien que ce soit comme ça tout le temps, dans toute les écoles.

Christine et Anna : Quelles sont les activités auxquelles vous avez participé et celles que vous avez préférées ?

Clara : Le play mais, c’est une activité que j’aime.

Lola : J’ai beaucoup aimé la fresque « prenez soin de vous » et la mosaïque sur les galets. J’aime la peinture en général.

Julian : Le jeu de la gamelle dans la cour.

Kerwan : Quand on a joué dans la cour avec les copains aux supers héros.

Ambre : J’ai participé à la fresque printemps, j’ai dessiné sur un rondin, j’ai fait des pochoirs et un papillon pailleté que j’ai ramené à la maison et des jeux dehors.

Arthur : J’aime jouer aux voitures !

 Christine et Anna : C’est une situation et un contexte particulier que vous vivez, est-ce qu’il y a des choses qui vous manquent ?

Clara : Il me manque de voir ma famille et mes amies, et d’aller au Mac Do ! Ça me fait aussi bizarre de retourner à l’école le matin et de jouer l’après-midi. En plus ce n’est pas mon école ni ma maitresse.

Kéryan : Il me manque de voir mon grand frère qui habite à Lourdes.

Lola : Il me manque de faire les courses avec maman car je ne peux pas y aller. J’aime faire les magasins avec elle.

Julian : Il me manque de voir ma famille et mes copains. Je m’ennuie à la maison quand je ne viens pas ici.

Christine et Anna : Connaissez-vous les gestes barrières ?

Ambre : Oui je les connais : se laver les mains vigoureusement avec du savon. Eternuer dans son coude. Se moucher dans un mouchoir en papier et le jeter juste après. Se tenir à un mètre des personnes. Se laver les mains quand on arrive et avant de partir et les parents doivent s’arrêter à la ligne jaune.

Clara : …et arrêter les bisous !

Lola : Oui ce sont les règles à respecter pendant le confinement.

Julian : On peut se faire un check avec les pieds.

Christine et Anna : Est-ce qu’ils sont pour vous difficiles à appliquer ?

Julian, Lola et Kerwan : Le plus compliqué c’est de rester à un mètre.

Clara : À la maison on ne pense pas forcément à se laver les mains souvent.

Interview réalisée par Christine et Anna, respectivement directrice et animatrice de l’ALAE Nelson Mandela – Agglomération du Pays de Foix Varilhes.