Expérimentation Jeunesse : Une nouvelle porte ouverte

  • 23 octobre 2020
  • Elus - Enseignants - Jeunes - Parents - Professionnels de l’animation

Actualités des territoires - Actualités du réseau Arize-Lèze Pays de Foix-Varilhes Citoyenneté Jeunesse Ruralité

En Ariège, la question de la jeunesse grandissant en ruralité est notre quotidien ; elle était également, en cette année 2020, au centre d’un appel à initiatives du Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse (organisme placé sous l’autorité du Premier Ministre).

Intitulé « Jeunes en milieu rural » cet appel portait sur la revitalisation des espaces ruraux par la création d’activités sociales et économiques, par et pour les jeunes, ainsi que sur le développement d’actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie et de santé des jeunes ruraux, leur mobilité, leur socialisation.

La Plateforme Partenariale « Territoires Éducatifs » a répondu à cet appel et a vu sa proposition retenue au niveau national :  Permettre aux jeunes de « prendre place » dans leurs territoires en leur donnant la parole, en concevant et en essaimant des espaces sociaux et économiques à leur service. Vaste programme !

Un programme qui démarre en cette fin d’année 2020 pour 3 années avec un double objectif : (ré)engager les jeunes Ariégeois dans la vie sociale, économique et citoyenne du territoire et permettre aux décideurs de construire leur politique, leurs programmes, non pas « pour » les jeunes mais « avec » eux.

Ce défi est celui de l’accompagnement d’une jeunesse plurielle afin de l’aider à vivre et à s’épanouir sur son territoire, à pouvoir y revenir lorsque les études l’ont amenée ailleurs, à contribuer ainsi au développement et à la revitalisation du département. C’est également un accompagnement décloisonné, transversal et personnalisé afin de répondre aux besoins particuliers de chaque jeune Ariégeois qu’il souhaite partir faire ses études à Toulouse, tenter l’aventure du Grand Nord Canadien, créer une entreprise à Lezat ou encore animer des cours de guitare à Foix…

Expérimenter, oui… Mais quoi ?

La plateforme s’est donc orientée sur la création de « campus ruraux de projets » en s’appuyant dans un premier temps sur deux territoires ariégeois, dans un but d’essaimage à plus long terme.

Concrètement, les Campus Ruraux de Projets sont appelés à devenir de véritables pépinières d’initiatives et d’actions. Les jeunes, de tous horizons, pourront en passer la porte et y trouver des professionnels, des pairs, des tuteurs… pour écouter leurs constats, leurs envies, leurs propositions, leurs idées… Dès lors, ils seront accompagnés et/ou orientés vers les interlocuteurs adéquats, afin de faire de leurs idées des projets, de leurs constats des actions.

Appréhender les attentes des jeunes c’est aussi leur permettre de prendre place et de s’exprimer. Le projet porte donc également sur l’ouverture d’espace de rencontre et d’expressions au travers de la mise en place d’Assemblées libres de jeunes (cf. film sur la 1ère ALJ en Ariège en octobre 2019), espaces éphémères mais constitutifs d’un dialogue structuré entre jeunes et décideurs.

C’est au final le pari qu’en pouvant exprimer leurs rêves, leurs colères, leurs frustrations, leurs idées, leurs regards sur le monde…et ce au travers d’une démarche d’éducation populaire et grâce à la force du collectif, que naîtront des propositions et des initiatives.

Quel cadre ?

Le porteur
La plateforme « Territoires Educatifs »Elle assure la coordination du projet avec l’ensemble des partenaires concernés
Les territoires d’applicationCommunauté de communes Arize-Lèze avec Léo Lagrange Sud-Ouest
Communauté d’agglomération du pays de Foix –Varilhes avec le PAAJIP
Ils font un diagnostic de l’existants et des besoins
Ils vont à la rencontre des jeunes Ils expérimentent les actions
Les animateurs référentsJordan Boissière pour le niveau départemental
Laura Sonneville pour l’agglomération Thomas Rodrigues pour Arize-Lèze
Ils portent la coordination technique du projet, ils mobilisent et animent un réseau d’acteurs à l’échelle départementale ou locale
Un évaluateurL’agence PHARE avec François CatalineauAu travers d’une démarche scientifique, elle accompagne l’expérimentation et en retire les enseignements qui favoriseront un essaimage à plus long terme et à une échelle plus large
La duréeTrois ans
Octobre 2020 – Septembre 2023