« CET » en Couserans, mais qu’est-ce que c’est ?

  • 17 mai 2024
  • Elus - Enseignants - Parents - Professionnels de l’animation

Actualités des territoires Couserans-Pyrénées Complémentarité éducative

Le CET, c’est le Comité Éducatif Territorial.
Un espace de rencontre des acteurs éducatifs, à l’échelle des bassins de vie, qui permet d’animer un projet éducatif défini à une échelle très large, puisque la communauté de communes Couserans-Pyrénées réunit 8 anciennes communautés de communes.

Une occasion de mixer globalité et proximité, une occasion de donner la parole à l’échelle très locale à ceux et celles qui font de l’éducation des enfants et des jeunes une préoccupation commune et constante.
Le 25 avril 2024 s’est tenu le premier CET d’une série, à Eycheil, avec parents, enseignants, élus territoriaux, bénévoles associatifs, animateurs…
Le socle de la soirée : « Nous sommes tous dans le même bateau, nous sommes l’équipe d’un voilier qui bénéficie de vents favorables, mais aussi de vents contraires. Comment faisons nous équipe pour éviter les obstacles éventuels, pour éviter que l’ancre frêne trop notre avancée, pour choisir le meilleur chemin et rendre notre aventure idéale ? »

Chaque bassin de vie (au nombre de 6) vivra la même démarche. La parole recueillie permettra à la fois l’expression d’un bilan collectif et tracera des perspectives nouvelles.
Ce 25 avril, à Eycheil, les ateliers organisés sous la houlette de Julien Billaud et Sylvaine Gendron (coordonnateurs locaux pour LECGS), ont déjà permis, à partir de l’identification d’atouts, de faiblesses, de succès, d’obstacles, d’échecs, de potentialités…de repérer des sujets à travailler collectivement pour la suite :

Globalement,

  • Améliorer la communication et l’information sur les projets du territoire, leur programmation et leur vulgarisation
  • Quelles nouvelles structures, quels nouveaux espaces à créer ?
  • Développer davantage de liens entre les acteurs
  • S’attacher collectivement aux questions de prévention : sur l’usage des écrans, sur les problématiques sociales émergentes, sur les diverses discriminations, exclusions, oppressions
  • Organiser collectivement des évènements ludiques, culturels, écologiques, des rencontres parents/enfants
  • Développer des aires de jeux, parce que le jeu permet de faire société
  • Développer l’accès à l’art, au sensible mais également au sport

Et plus spécifiquement vers le public jeunes,

  • Vers la définition d’une politique de jeunesse claire et engagée à l’échelle intercommunale
  • Quel accompagnement pour les ados qui ne vont pas bien et pour leurs familles ?
  • Favoriser l’insertion professionnelle et sociale des jeunes
  • Quelles réponses apporter aux problématiques de mobilité ?
  • Offrir un lieu d’accueil pour les jeunes à Saint-Girons

De cette rencontre, les participants ont dit :

« …Intéressant de rencontrer des personnes d’autres horizons, d’autres acteurs éducatifs… »
« …Bon partage avec les participants… »
« …Il manque les jeunes dans la concertation… »
« …Être plus nombreux, augmenter le réseau… »
« …Renouveler les échanges… »

A suivre…