Parcours découverte en Séronais

  • 13 mai 2017
  • Elus - Enseignants - Professionnels de l’animation

Actualités de la formation - Actualités des territoires Aménagement des temps de l'enfant Complémentarité éducative

Pour sa deuxième journée d’échange de pratiques, la plateforme partenariale « Territoires Educatifs » avait investi le Séronais et ses «parcours découverte».
Sous le regard expert de Claire LECONTE, chronobiologiste et professeur émérite de psychologie de l’éducation, les nombreux participants composés de professionnels de l’éducation, d’élus locaux, de parents, de responsables associatifs, ont construit une culture commune autour de la nécessaire complémentarité entre temps scolaire, temps périscolaire et temps familial.

Cette complémentarité est en effet un facteur de réussite éducative pour chaque enfant. Les apprentissages abordés à l’école prennent du sens et se consolident dans des cadres divers, en dehors de l’école, au travers de situations ludiques ou de découverte. Ils se transforment ainsi en compétences acquises et transférables. Inversement des situations vécues à l’extérieur de l’école vont pouvoir trouver un sens, une explication dans le cadre scolaire.

Le Séronais au travers de l’association 117 animation jeunes s’est lancé depuis deux ans dans une expérimentation qui vise à regrouper les temps dégagés par la réforme sur un après-midi entier.

C’est ainsi l’occasion pour les enseignants d’optimiser une matinée plus longue, pendant laquelle les enfants sont plus réceptifs et pour les animateurs qui œuvrent au quotidien au sein des ALAE (Accueils de Loisirs Associés à l’Ecole) de développer des parcours découverte complémentaires à l’école.

Témoignages, table ronde réunissant éducation nationale, éducation populaire et expert, ateliers d’échanges d’expériences…ont rythmé la journée qui s’est déroulée à l’Espace Jean Nayrou à La Bastide de Sérou.

Les participants ont quitté cette rencontre studieuse avec de nombreuses idées tamisées au filtre de données pertinentes sur l’aménagement des temps de l’enfant, sur la nécessaire continuité entre temps et espaces, entre co-éducateurs.

Claire Leconte se plait à rappeler que l’école ne représente que 10% du temps de l’enfant, beaucoup de choses se jouent donc à l’extérieur de cet espace. Mais pour l’enfant, sentir une cohérence entre l’ensemble des acteurs de son éducation est un enjeu majeur qui lui permettra de se construire harmonieusement.

En complément…

Diaporama de présentation du territoire et du projet

Parcours découverte en Séronais

Vidéos

Fermer le menu