:: Univers :: :: Centre de ressources ::

Accueil  > Bassins de Vie  > Pays de Foix  > Projet Educatif Territorial du Pays de Foix

Pays de Foix

Projet Educatif Territorial du Pays de Foix

La communauté de communes du Pays de Foix s’oriente vers la définition d’un PEdT intercommunal, après l’engagement de la commune de Foix dans cette démarche.

La communauté de communes est une échelle territoriale, préconisée par les institutions départementales dans le cadre des politiques éducatives globales. Cet échelon permet d’appréhender les questions éducatives d’une manière pertinente et solidaire, tout en laissant une marge d’autonomie importante aux communes.

Bien qu’elle ne se soit pas doté à ce jour des compétences en matière scolaire et périscolaire, la communauté de communes du Pays de Foix, fait ainsi le choix de coordonner les dynamiques locales sur des volets éducatifs transversaux, favorisant ainsi la solidarité et une certaine équité territoriale. Elle accompagne ainsi les communes dans l’écriture de leurs PEdT en fonction de leurs réalités de site scolaire. Réunis, ces PEDT complèteront et enrichiront un « tronc commun intercommunal », cadre de références partagées. La communauté de communes, accompagnée par les chargés de mission « Territoires Educatifs », impulse ou favorise auprès des communes la mise en place de groupes de concertation réussissant les acteurs locaux (enseignants, parents, animateurs, élus, acteurs associatifs, …).

Des axes de travail ont d’ores et déjà été appréhendés par diverses communes. Ils concernent notamment :

- au niveau local l’aménagement des espaces d’accueil, les possibilités et modalités de temps de concertations entre acteurs éducatifs, la participation des enfants et des jeunes (conseils d’enfants)….), l’accueil et l’implication des parents …

- au niveau intercommunal : les questions des disparités de tarifications, de l’égal accès aux équipements, de la mutualisation des ressources, de la mobilité des jeunes, de l’implication citoyenne des jeunes…..

On s’aperçoit ici de l’intérêt de cette réforme et de la dynamique qu’elle peut engendrer sur les territoires. En favorisant la concertation et la rencontre entre élus, parents, enseignants, animateurs, responsables associatifs chacun apprend à se connaître, à découvrir ce que fait l’autre, à se comprendre, à modifier ses représentations , à partager des valeurs, au service de la cohérence éducative nécessaire à la réussite de l’enfant.

Deux à trois réunions d’étape entre acteurs éducatifs sont ainsi organisées par sites scolaires volontaires. La communauté de communes réunit ainsi de la même façon les représentants locaux au travers d’une commission sociale élargie. Ce va et vient régulier entre les 2 échelons favorise les articulations et la cohérence entre projet local et projet intercommunal.