:: Univers :: :: Centre de ressources ::

Accueil  > Dernières infos  > Journée nationale "Défis des politiques éducatives de territoire"

Dernières infos

Journée nationale "Défis des politiques éducatives de territoire"

Les 16 et 17 Nombre 2016, le POLOC (Observatoire des politiques locales d’éducation et de la réussite éducative) organisait les journées nationales de mutualisation et de formation « Défis des politiques éducatives de territoire : franchir une nouvelle étape pour l’égalité et la réussite éducative »

Ces journées étaient organisées autour de séances plénières et de tables rondes permettant de s’interroger sur l’état des PEdT en France. Elles étaient pensées comme des moments forts d’approfondissement et de renouvellement des analyses engageant les projets éducatifs à l’échelle des territoires : de leurs enjeux, de leurs pratiques, de leurs finalités, des problèmes et des défis à résoudre en ce domaine.

Elles ont associé des acteurs professionnels des mondes scolaire et éducatif, du monde associatif, des élus territoriaux, des techniciens, des responsables nationaux et locaux d’instances de décision en matière d’éducation, des chercheurs. Ce sont plus de 80 représentants d’élus territoriaux, du Ministère de l’Education Nationale, du Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, des professionnels de l’enfance et de la jeunes, des réseaux des fédérations d’Education Populaire, CANOPE, CNFPT, IFE, chercheurs, centres sociaux, bibliothèque qui ont ainsi échangés et débattus sur l’avenir des PEdT, et plus largement des Projet Educatifs Globaux. En effet, si la loi sur la refondation de l’école de la république a fortement contribué à l’émergence des PEdT, ces projets se sont cependant focalisés sur le développement du périscolaire lorsque celui ci n’était pas développé, au détriment d’un réel travail de coéducation se concentrant sur l’articulation entre scolaire et périscolaire. Ce sont ainsi 31 952 accueils de loisirs périscolaires qui ont été déclarés à la rentrée 2015, contre 17 416 en 2012. Et ce sont plus de 3 millions d’enfants qui en sont bénéficiaires, contre 1 million en 2012. 90 % des communes possédant une école ont un PEdT qui a pour vocation de lutter contre les inégalités scolaires et de favoriser ainsi la réussite éducative de tous les enfants et jeunes

Il va s’agir désormais de renforcer la deuxième génération des PEdT, au travers du développement de passerelles petite enfance-enfance, de l’articulation primaire-secondaire (école du socle), en s’appuyant sur le Socle Commun de Connaissance, de Compétences et de Culture. L’évaluation collectives est également un enjeu. Elle est un processus d’analyse des pratiques, des évolutions. Cette question de l’évaluation doit être cependant abordée de manière prudente, autrement qu’au travers de « l’obsession de résultats ». Le projet éducatif est un projet de transformation d’une situation. Il est important de s’interroger sur ce que l’on veut voir progresser de manière significative. L’évaluation permet ainsi de se pencher sur ce que l’on veut mesurer en matière de progrès. C’est dans cette perspective qu’est sortie la dernière circulaire du 8 Novembre 2016 qui incite au renforcement du rôle des GAD dans l’accompagnement des territoires dans ces processus d’évaluation collaborative et participative.

Plus d’infos : cliquez ici

Téléchargez l’enquête PEDT 2015 de l’IFE : cliquez ici

Circulaire 2016-165 du 8-11-2016 : cliquez ici