:: Univers :: :: Centre de ressources ::

Accueil  > Dernières infos  > Bilan du Schéma Départemental

Dernières infos

Bilan du Schéma Départemental

Le vendredi 2 Octobre 2015, la CAF, le Conseil Départemental, la DDCSPP, la DSDEN, la MSA, les fédérations et associations d’Education Populaire du département, les coordonnateurs territoriaux, se sont réunis à Foix dans le cadre du bilan du Schéma Départemental pour des Politiques Educatives concertées.

Définir une politique éducative c’est se demander comment on accompagne les enfants et les jeunes, comment on les aide à grandir, quels citoyens on veut qu’ils deviennent dans une société laïque, ….

C’est aussi se poser la question de comment on construit les articulations entre tous ceux qui interviennent au quotidien : les parents au sein de la famille, les enseignants au sein des écoles, les animateurs du périscolaire, les intervenants associatifs, les élus… parce-que plus il y aura de cohérence dans son environnement éducatif plus l’enfant aura des repères qui l’aideront à se construire.

C’est enfin considérer que le lieu de vie de l’enfant est un « Territoire Educatif »

Ce schéma offre cette approche coordonnée de l’éducation. Il permet de l’appréhender sous un angle social, selon un principe de réussite de tous les enfants, sous un angle économique, parce-que l’éducation représente un budget conséquent et mobilise de nombreux emplois au-delà des établissements scolaires et sous un angle environnemental, parce-qu’il s’agit d’éduquer les enfants et les jeunes à être des citoyens responsables…

Il doit permettre également de donner une lecture des atouts ou difficultés de l’ensemble des territoires ariégeois et permettre ainsi de mobiliser et de croiser des analyses, des énergies, pour trouver des solutions.

Il donne sa place à l’ensemble des acteurs à l’échelle locale, en s’appuyant sur des pratiques de démocraties participatives citoyennes notamment au travers de comités de pilotage ou de groupes de travail locaux.

Il s’appuie globalement sur des valeurs humaines et sociales renforcées par la présence active des fédérations d’éducation populaire qui accompagnent les territoires à divers niveaux et divers moments.

Il valorise un partenariat départemental, institutionnel et fédératif innovant, qui a fait ses premiers pas il y a déjà 30 ans en Ariège.

Le bilan du schéma est accompagné par l’Observatoire des Politiques Locales d’Éducation et de la Réussite Éducative dépendant de l’Institut Français de l’Education. Ce vendredi 2 octobre, des ateliers participatifs ont permis aux participants de s’interroger sur leurs relations partenariales, sur le mode de gouvernance choisi, sur les relations aux territoires, sur les attentes, sur les atouts et les faiblesses…une première étape qui devrait permettre d’aller vers la co-élaboration d’un deuxième schéma, au plus près des besoins des territoires.